L’abandon de l’homme

0
70

L’abandon de l’homme

L’abandon de l’homme c’est toute une histoire. Il est différent de celui de la femme, capricieuse.

Quand l’homme rend les armes, pas de demi-mesure. C’est réfléchi, entier, acté.

On sent que la décision est prise. Alors il se livre. Entièrement. Pas de limites.

« Non, non, Mademoiselle, c’est vous qui décidez. Bien sûr, si vous demandez, comme ça, là, à froid, si j’aime sucer un homme, je vous dirai que non, Mademoiselle.

Mais si c’est vous, Mademoiselle, qui me le demandiez, au cours d’une séance où j’aurai l’honneur d’être à vos pieds, dévoué. Bien sûr je le ferai. Je dépasserai mes limites sans compter pour votre plaisir si à ce moment, c’est cela qui vous satisfait ».

 

C’est ainsi que naît l’abandon de l’homme.

Parfois, ils font la mauvaise tête, jouent la carte de la provocation mais je vois dans leurs yeux, l’étincelle de joie et de jeux. Ce n’est que pour mieux s’abandonner et être assuré de ma réaction.

Alors, je peux feindre, moi, de ne pas avoir entendu la rebuffade. Déstabilisé, ils recommencent, c’est que cet abandon, il se gagne ! Il s’offre certes, et même royalement. Et pourtant… si Mademoiselle n’en voulait pas… alors ils chicanent parfois, juste pour être sûrs qu’une belle correction va suivre.

Il suffit de poser lentement ma main autour de leur nuque, en silence. On sent presque comme un soulagement. C’est bon, ils y sont. La tension de l’attente et de la journée s’éloigne, au profit de celle du désir, du plaisir.

A ce moment, c’est beau. Soupirs, cris, exclamations, l’homme se lâche, il gémit, il ose, il se transforme, il jouit cérébralement d’être possédé physiquement. Son corps s’exprime. Lui qui au quotidien doit être dans la mesure, la pondération, la concision, le maintien. Le voilà qui s’écroule en convulsant de plaisir, qui perd avec superbe toute contenance. Le voilà, l’abandon de l’homme.

« Je suis à vous Mademoiselle, faîtes de moi ce que vous voudrez. Je vous appartiens ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here